WALLIS
IN FRAGE

Haben Sie eine Frage zum Wallis ? Stellen Sie sie den Fachleuten. Die Mediathek Wallis verfügt in ihren Beständen fast alle Publikationen zum Thema Wallis oder von Walliser Autoren. Ihre Frage wird innert 72 Stunden beantwortet (Wochenende und Feiertage ausgenommen).

histoire du Valais

Gepostet von pierre-marie epiney 26.02.2019 17:23
Bonjour,
Dans un acte établi en juin 1819 par le consortage de Zinal (réf : CH AEV Consortage de Zinal, 22), il est stipulé un prix de 10 batz 1/2 la toise, soit 200 livres mauricoises. Que sont ces livres mauriçoises ? Étaient-elles en usage dans le Valais de cette époque ?

Bonjour

La question de la monnaie et des monnaies en cours en Valais est complexe. En effet, plusieurs systèmes monétaires ont existé en parallèle et il est assez difficile de trouver une description claire de ceux-ci à un moment donnée.

La livre mauriçoise est effectivement une monnaie de compte (donc pas de vrais pièces de monnaie) en usage en Valais dès le Moyen Age et durant tout l'Ancien Régime, et même un peu au-delà. Le terme "mauriçois" vient de Saint-Maurice qui avait droit de frapper monnaie au Moyen Age, droit repris temporairement par le Duc de Savoie. Les livres mauriçoises sont restées en usage comme monnaie de compte encore longtemps, en parallèle aux autres monnaies de compte usitée dans les Sept Dizains (taler, écu, florin) et les monnaies réelles (batz, kreuz, etc.). 

Vous trouvez ici deux deux extraits d'ouvrages concernant le sujet, qui pourraient être vous être utiles :

Pour de plus amples informations, nous vous invitons à consulter l'ouvrage de Patrick Elsig, Une histoire de petits sous. La monnaie en valais disponible à la Médiathèque Valais - Sion.

Avec nos meilleures salutations,

La Médiathèque Valais

 

Orientations bibliographiques

Zurück
Vous êtes ici > Bereits gestellte Fragen > histoire du Valais
Indem Sie die Website weiterhin nutzen, stimmen Sie der Verwendung von Cookies zu, um die Nutzererfahrung zu verbessern und Besucherstatistiken zur Verfügung zu stellen.
Rechtliche Hinweise lesen ok